« pour la qualité , le goût et les saveurs des produits de nos terroirs »

Prospectives et Confréries

A une époque où la construction européenne rencontre des difficultés, conséquences directes de la crise financière mondiale, où tout est devenu gigantesque, uniformisé et formaté ; beaucoup de nos concitoyens sont à la recherche de leurs repères identitaires ou culturels qu’ils peuvent retrouver au sein de petites organisations de taille humaine.
 
Les confréries gastronomiques répondent à cette attente comme gardiennes des traditions et du terroir au sein desquelles chacun peut s’exprimer et exister humainement vis-à- vis de lui-même en premier lieu et ensuite des autres.
 
En redécouvrant le plaisir de faire des rencontres et de se retrouver autour d’une table entre amis pour échanger et partager fraternellement, démontrent que la convivialité qui en naît, est une excellente thérapie pour combattre la morosité de la vie quotidienne et l’individualisme qui sévit dans la société, en créant une ambiance particulièrement appropriée à la réflexion et à l’action, pour des causes communes et justes.
 
C’est sur ces bases que la Confrérie Rochelaise de la Tête de Veau s’est donnée l’obligation de faire redécouvrir, déguster et promouvoir le museau de veau sous toutes ses préparations culinaires au cours de banquets organisés dans la pure tradition festive républicaine.
 
Pour toutes les qualités de goût et de saveurs authentiques qui se manifestent au palais du dégustateur de ce met ; nous nous reconnaissons son ambassadeur et à ce titre nous intentons une lutte sans compromis à la « malbouffe » avec l’ambition légitime de renouer avec une nourriture plus naturelle et plus saine, faisant appel à nos terroirs et à tous ceux qui œuvrent, non sans difficulté et que nous soutenons solidairement avec détermination, pour en pérenniser l’authenticité et la transmettre aux générations futures.
 
Comme toute confrérie gastronomique nous revendiquons le rôle éducatif qui nous incombe en terme de consommation alimentaire qui ne peut être basée que sur la connaissance des produits, leur authenticité, leur qualité, leur provenance de proximité en circuit court, leur traçabilité, leur goût et leurs saveurs.